AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (A | 01) Tous les cris des SOS

Aller en bas 
Elijah Reed
avatar

Résident

Naufragé depuis le : 20/10/2018
Place sur l'île : Résident, le médecin de service. Il est celui vers qui les gens se tournent quand ils ont des blessures et des soucis, bien qu’il ne soit pas psychiatre.
Présence sur l'île : 38
Localisation : La plage, à s’occuper des blessés comme il peut.
Expérience : 334
Compétences : Médecin urgentiste et traumatologue.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (A | 01) Tous les cris des SOS   Lun 29 Oct - 17:04


Tous les cris des SOS
Zoé O. Hartmann

L’eau salée lui était rentré dans la bouche et irritait sa gorge. Il ne faisait que tousser. Après avoir trouvé sa fille et l’avoir mise en sécurité plus haut sur la plage, Elijah avait entendu des cris et des râles… Le genre qu’il avait l’habitude d’entendre dans les couloirs des urgences. Sauf que là, rien n’allait. Le soleil tapait et il sentait des hématomes un peu partout dans son corps. Il devait s’être heurté à quelques objets ou meubles en s’échappant du bateau et en tenant sa fille dans l’eau… Mais son esprit embrouillé maintenait la douleur au loin. L’adrénaline coulait dans ses veines et il savait que plus tard, dans quelques heures, quand la pression serait retombée, il sentirait les vraies conséquences de ses blessures. Pour le moment, cependant, ses yeux s’étaient posés sur une jeune femme, légèrement plus jeune que sa fille, qui avait l’air mal en point. En même temps, il était difficile de voir autre chose. Tout le monde était sous le choc, incapable de complètement comprendre ce qu’il se passait.

« Mademoiselle ? » demanda-t-il inquiet. « Vous allez bien ? » évidemment que non… Mais avec le sable, les plaques qui allaient se former à cause du sel de l’eau dans laquelle ils avaient passé trop de temps, les bleus superficiels… Il était difficile de savoir immédiatement ce qui n’allait pas rien qu’en la regardant. En tout cas, elle avait les yeux rouges, le visage laiteux et une expression de choc qui ne pouvait qu’indiquer une blessure assez importante. Il posa ses mains sur ses épaules. « Ça va aller, je suis médecin… » dit-il doucement. Se rendrait-elle compte qu’elle était blessée ? Si elle avait bien trop d’adrénaline dans le sang, il y avait la possibilité qu’elle ne se rendre même pas compte qu’elle saignait ou qu’elle avait des dégâts internes étendus. C’était bien sa veine… Prendre des vacances pour terminer à gérer une telle catastrophe…


* * *

The spectacle before us was indeed sublime
(c)ambrose
Zoé O. Hartmann
avatar

Résident

Naufragé depuis le : 03/09/2018
Place sur l'île : Petite tête timide
Présence sur l'île : 218
Localisation : Plage
Expérience : 704
Compétences : Barman, sait danser
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (A | 01) Tous les cris des SOS   Lun 5 Nov - 12:00


Tous les cris des SOS ft Elijah


Tu émergeais doucement. Alors que tu reprenais tes esprits, la première chose qui vint à toi fut le soleil. Un aveuglant et brûlant soleil et tu clignais des yeux, la lumière te saccageant la rétine. Puis le son te parvint. Des cris, des pleurs. Où étais-tu ? Tu fronçais les sourcils. Que s’était-il passé ?
Tu voulus te redresser, et c’est lorsque tu commenças à bouger le bras que tu réalisas. Une forte douleur envahit l’intégralité de ton corps, t’arrachant un cri de douleur. Tu ne pouvais et ne réussissais à bouger ton bras droit. Tes prunelles se déposèrent alors sur le membre qui te faisait si mal et tu te retins de vomir. Une bosse s’était formée au niveau de ton avant-bras, malgré que tu n’aies jamais suivi de cours de médecine, ton instinct te prédisait qu’il s’agissait d’une fracture. Tu avais dû heurter une pierre lors de ta dérive inconsciente. Plusieurs pierres très certainement au vu des nombreuses griffures et égratignures présentes sur l’ensemble de ton corps.

Les cris ne s’arrêtaient pas mais bizarrement tu n'en faisais pas parti, gardant pour toi ta douleur. Des larmes coulaient cependant sur tes joues, cependant. Ta peau rougissait au soleil et tu avais besoin de trouver de l’aide, ou un tout cas, un truc pour ton bras. Tu roulais alors sur ton côté gauche, faisant ainsi face au sable. Encore une fois, tu oubliais ton avant-bras meurtri, instinctivement tu essayais de te relever mais le mouvement de ton bras droit t’arracha un nouveau cri de douleur.

C'est alors que son visage flou se présenta devant toi. Tes prunelles se posèrent sur lui alors que sa voix t'attira et te sortis de ta stupeur. Tu nias de la tête, incapable de prononcer un mot, voulant lui dire que ça n'allait pas. Tu tendis ton bras vers l'homme comme un enfant voulant montrer ce qui ne va pas.
Puis soudain, il prononça le mot tant rêvé : ''je suis médecin". Tes yeux scintillèrent et tu souris enfin pour la première fois. Ca va aller. Oui. Ca ira. Tu respiras un grand coup avant de parler pour la première fois.

« J’ai une douleur au bras »


La politesse, on verra plus tard, ici tu étais encore trop en état de choc pour réagir plus. Tu avais réussi à parler, c'était déjà un exploit. Tu avais montré ton bras mais n'osais le regarder, la vue de la bosse te donnait des nausées.
Elijah Reed
avatar

Résident

Naufragé depuis le : 20/10/2018
Place sur l'île : Résident, le médecin de service. Il est celui vers qui les gens se tournent quand ils ont des blessures et des soucis, bien qu’il ne soit pas psychiatre.
Présence sur l'île : 38
Localisation : La plage, à s’occuper des blessés comme il peut.
Expérience : 334
Compétences : Médecin urgentiste et traumatologue.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (A | 01) Tous les cris des SOS   Mar 13 Nov - 20:36


Tous les cris des SOS
Zoé O. Hartmann

La jeune femme finit par lui rendre le bras en expliquant avoir une douleur… En baissant les yeux, Elijah se rendit compte qu’elle avait une fracture… Une fracture simple, non ouverte, c’était déjà ça mais ça pourrait empirer s’il n’immobilisait pas le membre. Il dit rapidement « Ne bougez pas, asseyez-vous… » en lui pressant les épaules. Installés ainsi sur la plage, ce n’était pas vraiment le bon arrangement. Il aurait fallu une table où l’allonger et surtout, des gants, des désinfectants et du matériel de traumatologie… Rien de tout cela n’était disponible, Elijah allait devoir improviser. Déjà, remettre l’os dans le bon alignement était une première étape. Si l’os déplacé commençait à couper la circulation de certaines veine, voire d’une artère, la jeune femme pouvait rapidement mourir ou se retrouver amputée.

« Je vais devoir tirer sur votre bras… Ça va être douloureux. » Elijah ne voyait pas l’intérêt de mentir. De toute façon, si les secours mettaient du temps à arriver, il faudrait refaire ses pansements et vérifier que l’os ne bougerait pas. Ces examens se feraient au toucher en l’absence de scans, et, même si ça n’allait pas être aussi extrême que la douleur qu’elle ressentait à présent, ça n’allait pas être une partie de plaisir.

« J’ai besoin que vous ne bougiez pas. » dit-il même s’il savait que ça allait être difficile. Peut de gens arrivaient à totalement se maitriser avec une telle douleur. La seule solution était d’aller très vite. Il saisit le poignet de la jeune fille avec sa main droite et posa sa main gauche près de l’endroit de la fracture. En un coup sec, il tira et poussa l’os à l’intérieur pour se réaligner dans l’axe. Il maintint fermement la pression sur le bras, en se concentrant sur ce qu’il arrivait à sentir sous ses doigts… Ca avait l’air en place, mais pour le moment, seul le temps le leur dirait.


* * *

The spectacle before us was indeed sublime
(c)ambrose
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (A | 01) Tous les cris des SOS   

 
(A | 01) Tous les cris des SOS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» En a marre de rester seule tous les soirs
» Forum "Tous pour un"
» Ils sont tous pareils... -Libre~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naufragés :: L'île :: La plage-
Sauter vers: